Download Epub Format ☆ Les guerres de Louis XIV PDF by ó John A. LYNN adbam.co.uk

Download Epub Format ☆ Les guerres de Louis XIV PDF by ó John A. LYNN Un Ouvrage Fouill Et Pr Cis Sur Les Guerres Du Roi Soleil, Qui Combine Une Approche G Opolitique Globale Des Conflits Et Une Analyse Plus Pointue Des Strat Gies Guerri ResLorsque Le Jeune Louis XIV Se Lance Dans Ses Premi Res Guerres, C Est Pour Asseoir Sa Position De Monarque, Dans La Logique D Un H Ritage Strat Gique Largement Influenc Par Mazarin La Fin De Son R Gne Voit Des Campagnes D Fensives, Dans Lesquelles Il Engagera La Plus Grande Arm E Que L Europe Ait Connue Depuis L Poque Romaine A Travers L Analyse Des Batailles Du Roi Soleil, Cet Ouvrage Dessine Un Art De La Guerre Sp Cifique Au XVIIe Si Cle Peu De Rencontres D Cisives, Une Progression Lente Des Troupes, Des Tractations Diplomatiques Ininterrompues Enfin, Une Place Importante Est Consacr E Aux Grands Capitaines De L Poque La thse centrale du trs bon livre de John Lynn, intitul Les guerres de Louis XIV , est celle d un Roi Soleil pratiquant, partir de 1680, une stratgie essentiellement dfensive, mais ressentie comme agressive par les autres puissances europennes surtout par les Provinces Unies et par les Impriaux en raison de la puissance du Royaume d alors et du sens de l honneur de Louis XIV, considr souvent tord, comme un monarque arrogant Les contemporains considraient les efforts de Louis XIV pour tablir des frontires dfendables entre Rhin et Meuse comme le prlude des offensives ultrieures qui en ralit n taient pas dans ses projets De m me, la guerre de Succession d Espagne, considre comme la plus condamnable parce qu elle fut interprte comme un nouveau plan de domination europenne, est un conflit dont il ne voulait pas et qu il tenta d viter.
En vrit, l apprciation bonne ou mauvaise, que firent ses voisins de ses buts stratgiques drivait la fois de ses tactiques agressives et de son style imprieux Le livre dtaille ensuite, annes aprs annes, les oprations des cinq guerres du rgne personnelle de Louis XIV Guerre de Dvolution, Guerre de Hollande, Guerre des Runions, Guerre de la Ligue d Augsbourg et Guerre de Succession d Espagne.
Les particularits de l art de la guerre de l poque y sont passes en revue Fruit et cause de l indcision du combat, le rythme oprationnel de la guerre continue tait d une lenteur infinie Pour illustrer la difficult de toute chose en temps de guerre, Clausewitz donne l image d un homme qui marche dans l eau les oprations au temps du Roi Soleil voquent plut t l image de soldats dans la boue jusqu la ceinture Certaines pousses de marches rapides, comme les exploits priodiques de Turenne ou Crqui sur le Rhin et la descente de Marlborough vers le Danube en 1704 ne doivent pas occulter la lenteur habituelle des avances.
La conclusion est trs claire La diplomatie coexistait avec l action militaire Tandis que Napolon imposait par les armes, Louis XIV ngociait.
ETUDE REMARQUABLE IL FAUT REGRETTER QUE LES AUTRES OUVRAGES DE J A LYNN NE SOIENT PAS TRADUITS IL A BIEN LU DANGEAU ET SAINT SIMON John A Lynn a t historien l universit de l Illinois Champaign Urbana, il est n en 1943 et arr t ses cours en 2009, mais a finalement d cid de continuer enseigner trois ann es suppl mentaires dans une autre universit En France, il est surtout connu pour avoir publi chez Tallandier un ouvrage d di l histoire du combat qui prend le contrepied des arguments de Victor Davis Hanson sur la sup riorit culturel du mod le occidentale de la guerre C est un historien militaire sp cialis dans l histoire du grand Si cle.
Son ouvrage Les guerres de Louis XIV a t publi la premi re fois en 1999 chez un diteur anglais, la premi re version fran aise fut celle de 2010 chez Perrin, avec une sortie au format de poche dans la collection Tempus en 2014 Son objectif est de fournir une analyse militaire des guerres de Louis XIV, avec un traitement limit sur l aspect op rationnel et strat gique plut t que sur une tude analytique de la totalit des combats au niveau tactique l analyse porte sur 50 ann es de guerre s talant de1667 1714 Une des th ses centrales de l ouvrage est que les guerres l poque de Louis XIV taient fondamentalement diff rentes de celles que conduirait Napol on Pour l auteur le Roi Soleil va conduire des guerres en continue qui sont caract ris es par 5 l ments le caract re ind cis d une bataille ou d un si ge la lenteur des op rations le pillage des territoires ennemis pour nourrir l arm e il s agira dans la pratique d une lev e de contribution que Louis XIV imposera personnellement pour mettre fin au pillage des territoires ennemis par ses troupes l puisement progressif des combattants l importance consid rable des n gociations diplomatiques.
Pour l auteur Les guerres de Louis XIV ont eu une importance consid rable dans la mesure ou pour une part elles modifi rent les fronti res de l Europe et de la France en particulier Louis XIV ajouta au territoire qu il avait re u des portions significatives de la Flandre de l Artois et du Hainaut, ainsi que la France Comt et l Alsace, par ailleurs son occupation de la Lorraine permit son annexion au XVIII me si cle Sur le plan d mographique ses conqu tes enrichir la France de centaines de milliers de personnes, qui allaient devenir des millions quelques g n ration plus tard Sur le plan institutionnel et administratif, Louis XIV monarque exer ant un pouvoir absolu au moyen de ministres d extraction modeste ou de noblesse r cente Colbert, Vauban, Louvois mis en place une puissante bureaucratie d Etat D une mani re plus complexe, les guerres et la mont e en puissance du centralisme tatique contribu rent, selon John Lynn, contribua au d veloppement de la conscience nationale fran aise.
Lorsque le Roi Soleil monte sur le tr ne en 1643, l ge de 5 ans la France est d j en guerre depuis 8 ans et elle le resterait jusqu en 1659 Ce conflit n est pas comptabilis dans Les guerres de Louis XIV par les historiens dans la mesure o il fut initi par son p re Louis XIII et conduit par le cardinal Richelieu, puis son prot g Jules Mazarin Jules Mazarin est r put avoir fortement influenc Louis XIV en lui servant de pr cepteur et de p re de substitution.
De son propre chef, Louis XIV s engagea dans 5 guerres, dont deux poss dent un caract re mineur la guerre de D volution 1667 1668 et la guerre des R unions 1683 1684 , tandis que 3 sont des guerres majeures la guerre de Hollande 1672 1678 la guerre de la ligue d Augsbourg 1688 1697 et la guerre de succession d Espagne 1701 1714 visant imposer un Bourbon sur le tr ne espagnol au grand d plaisir des Habsbourg.
On note que M Lynn donne des l ments chronologiques qui permettent de comprendre le r gne de Louis XIV par rapport la guerre de 30 ans qui se termine en 1648 par les trait s de Westphalie, sans mettre fin l hostilit entre la France et l Espagne qui allaient continuer encore 11 ans et prend fin en 1659 un an apr s la victoire de Turenne sur les forces espagnoles conduites par Cond , lors de la bataille des Dunes Sur le plan interne la France est gravement secou e par la Fronde de 1648 1653.
L auteur montre comment concernant les aspects strat giques, le roi Soleil r glementa le processus de prise de d cision par une s rie de conseils dont il pr sidait les r unions Le plus important des conseils, puisqu il traitait des questions de guerre et de paix tait le Conseil d en Haut dont les membres b n ficiait du titre de ministres d Etat Le r le mod rateur de Jean Baptiste Colbert 1619 1683 est bien mentionn avec sa volont d opposer la lutte au moyen d une guerre sur le continent contre les Hollandais, une guerre par le commerce Colbert avait de s rieuses difficult s dans la poursuite de ses r formes financi res destin es am liorer la situation conomique de la monarchie et avait surtout besoin d une p riode durable de paix ce qui ne fut jamais le cas.
L auteur montre l inqui tante tendance des finances publiques fran aises tre en permanence au bord de la banqueroute, d une part par le co t direct et indirect des guerres de Louis XIV, mais aussi par une mauvaise organisation de l imposition, imposition qui allait devenir proprement crasante pour les Fran ais A cette imposition exorbitante se rajoutait l incapacit cr er une banque centrale sur le mod le hollandais et britannique permettant une juste administration du cr dit On dirait que les tares financi res d crites par M Lynn ont perdur jusqu en 2014 Pour le reste, M Lynn montre un monarque soucieux de poursuivre des guerres pour sa gloire personnel, avec une propension pr senter son action de mani re ostentatoire et belliqueuse de telle mani re que les actions de la France ne peuvent tre per ues que comme tr s belliqueuses par les autres pays europ ens Dans une large mesure, M Lynn d montre qu en r alit les objectifs Fran ais taient de type d fensif, notamment par une politique syst matique de consolidation des fronti res terrestres au moyen de fortifications et de places fortes remarquable due au g nie de Vauban les acquisitions territoriales limit es conduites par la France taient destin s ceinturer les fronti res de places fortes inexpugnables essentiellement destin es emp cher des men es offensives adverses contre la France Dans la pratique, les r ajustements territoriaux des guerres de R union furent consid r s comme tr s hostiles par les adversaires de la France non sans quelles raisons.
Par sa puissance d mographique, et par la mise sur pied d une arm e puissante dont le mode de recrutement pr figure largement les arm es professionnelles, l arm e de terre de Louis XIV appara t comme un outil redoutable, avec une modernisation du mat riel qui n est pas n gligeable non plus fusils silex rempla ant les arquebuses m ches, piques remplac es par des ba onnettes douilles invent es par Vauban, artillerie de si ge faisant un usage tr s puissant de gros mortiers tir courbe Mais de cet aspect redoutable, va na tre des coalitions militaires adverses tr s puissantes qui vont tre fort difficile vaincre sur le plan militaire et rendront illusoire la volont de conduire des campagnes de courte dur e.
M Lynn montre bien que Louis XIV pr f ra conduire des guerres de si ges, moins couteuses en vies humaines que des guerres classiques ou les troupes se mitraillent dans un processus mortif re d attrition, ou la donn e la plus mobile r side dans des charges de cavaleries, avec souvent une grande difficult emporter la d cision militaire au sens moderne du terme, ce qui conduisait davantage Louis XIV a conduire des n gociations diplomatiques, l ou Napol on recherchera essentiellement l an antissement des capacit s militaires adverses, distinguo qui est l une des th ses centrales d fendue par M Lynn.
L analyse de M Lynn tend d montrer que la strat gie de Louis XIV fut en constante volution malgr le concept de gloire royale attach la nature des conflits Pour M Lynn on distingue une premi re p riode 1661 1675 , ou le roi Soleil cherche a accro tre sa gloire en conqu rant de nouveaux territoires pour la France Pendant une seconde p riode 1677 1697 , la strat gie fran aise devient beaucoup plus d fensives dans ses finalit s, quoique offensive dans ses moyens, et enfin dans une troisi me et derni re p riode 1697 1714 la lutte pour la succession espagnole domina.
L ouvrage de M Lynn permet de b n ficier du point de vue distanci d un universitaire anglo saxon sur la p riode concern e, ce point de vue est exprim avec m thode et mod ration, il est soigneusement argument , et l on peut consid rer que sa connaissance par le public fran ais f ru d histoire militaire et d histoire du Grand Si cle est une bonne chose.
Mon interet marque pour l histoire.
La lecture de cet ouvrage me fait decouvrir l etat de guerre permanent de la France s ous Louis XIV L auteur l explique parfaitement.
Je suis donc entierement satisfait.

En tant qu’auteur connu, certains de ses livres fascinent les lecteurs, comme dans le livre Les guerres de Louis XIV , qui est l’un des lecteurs les plus recherchés John A. LYNN auteurs dans le monde.